Les 8 étapes de fabrication du cachemire

Le cachemire provient d'une chèvre très spéciale. La chèvre Pashmina, Changthangi, Capra hircus laniger ou bien la chèvre cachemire sont les différents noms possibles. 

Cette espèce vit dans une zone aux températures hivernales très glaciale la région du cachemire, dans les hautes montagnes entre l'Inde, le Pakistan et la Chine, jusqu'au nord de la Mongolie.

C'est une zone très hostile en raison des températures hivernales très froides. Ces chèvres ont donc la particularité de produire chaque année, un poil long extrêmement fin et surtout très (très) doux pour résister au froid.

Vous voulez en savoir plus sur le cachemire alors lisez cet article

Les étapes de fabrication du cachemire

LA RÉCOLTE 

Dans cette zone avec la période hivernale qui très hostile, les chèvres de cachemire vont produire leurs longs poils afin de se protéger du froid. Les éleveurs vont bien surveiller la pousse des poils afin qu'elle ne soit pas récupérée ni trop tôt ni trop tard. Cette récolte se fait à l'arrivée de l'automne avec une récupération des poils de cachemire par le brossage des chèvres.

Découvrez nos écharpes en cachemire.

LE TRIAGE

À la fin de la récolte, les fibres de cachemire sont directement trié sur place. Nous sélectionnons nos cachemires de grade A et B directement dans des maisons du cachemire à Uydzin qui existe depuis 1984 (cela se fait à la fin du processus de fabrication du cachemire). Ces grades corresponds aux poils les plus longs et les plus fins donc les plus qualitatif.

De la récolte du cachemire jusqu'au tissage des écharpes, tous les procédés de fabrication de nos écharpes se font dans la plus pure des traditions et le respect de ces chèvres si uniques.

Voir notre article sur la qualité du cachemire.

LE LAVAGE

Une fois les fibres triées, le duvet est lavé pour éliminer toutes les impuretés (sable, saletés, poussières, fibres végétales…).

LE CARDAGE

Cela consiste à démêler les fibres pour les mettre en parallèles les unes aux autres en éliminant les impuretés restantes puis de ventiler les fibres de cachemire.

Le cardage produit une fine feuille d'épaisseur uniforme, qui est ensuite compressée pour former un fil continu, épais et non torsadé appelé ruban. C'est un procédé qui se fait avant le filage à l'aide d'une carde (à main ou à rouleau). 

LE PEIGNAGE

Ensuite, on peut peigner. Cela consiste à faire passer la fibre de cachemire dans une série de peignes de plus en plus fins.

Il y a deux objectifs :
Le premier est de séparer les fibres courtes des fibres longues pour que seules les fibres longues soient retenues pour obtenir le cachemire de la meilleur qualité possible.
Le deuxième est d"étirer les fibres afin de les rendre uniformes.

Cela a pour but le titrage du cachemire "Le titrage des fils textiles est l’opération qui a pour objet d’indiquer la grosseur des fils textiles"

LE FILAGE 

C'est le principe d'étirer et de torsader les fibres entre elles pour obtenir un fil continu et résistant.

L'EMBOBINAGE 

Cette étape ce fait après avoir formé la bobine sur la machine, le fil est aligné et prêt à être placé sur la machine à tricoter.

LE TISSAGE

Le tissage permet d'obtenir des tissus en entrelaçant des fils verticaux (fils de chaîne) et des fils horizontaux (fils de trame). Il nécessite l'utilisation d'outils manuel ou de machines industrielles à tisser. Ce sont des métiers à tisser.

LA TEINTURE

Enfin, arrive la teinture. Le cachemire de ne possède que trois couleurs de base : le blanc, le marron et le gris (voir cet article pour en savoir plus). La teinture n'est pas à faire obligatoirement à la fin de tout le processus. Le cachemire peut être teint après différentes étapes, comme par exemple juste après avoir lavé les fibres, après le cardage et le peignage ou bien après le filage ...

Nous possédons 28 coloris d'écharpe en cachemire que vous pouvez retrouver dans notre boutique Doux Cachemire.

 

Laisser un commentaire